Deux papillons blancs, rescapés de l’effondrement du vivant, jouaient, innocents, à saute-mouton au milieu des lavandins qui distribuaient sans compter leur parfum à qui voulait sentir. Le thermomètre affichait trente-huit. Rien à côté des délires thermométriques du mois de juin. Trente- huit c’est chaud. Mais un coulis furtif et timide venant du nord-est, apportait juste ce qu’il faut de fraîcheur pour plaire à la narine et éloigner le malaise.

Le petit lézard n’était plus au rendez-vous annuel. Mais la cigale, obstinée, s’accrochait encore à sa branche. Elle chantait, certes, mais on entendait bien que le coeur n’y était plus. Le bleu du ciel était toujours bien bleu et le soleil, impitoyable cramait, bien plus vite qu’avant, le touriste inconscient.

Pour le distrait, pour l’occupé, pour l’insensible aux signes, rien n’avait changé. Pourtant, un peu plus bas, la Durance n’avait plus de Durance que le nom. L’eau s’était tirée en douce laissant la place aux tonnes de galets géants qui jadis lui servaient de lit…

Pendant ce temps-là…

Pendant ce temps-là, à Brüzel * dans le Grand Temple des grandes manigances, une armée de cuisiniers drillés, épuisés, révoltés, cuisinaient puis jetaient, dépités, des banquets entiers que les grands maniganciers, systématiquement en retard, laissaient passer.

La fumée blanche tant attendue déclencha le défilé des gloires internationales. Promenades dans la forêt des micros. Interviews bleu blanc rouges. Tremblements angéliques. Et puis parmi tous les manchots de la table ronde, voici Fât-le-Paon. Sourire de vainqueur. Veste enfilée en hâte, en gestes amples et doublure rouge. Mais vassal de Macronie, comme jadis jouet de Kaiser des Provinces du Nord…

… Bien sûr, il y a les clochettes de glaçons dans le verre de Ricard, bien sûr il y a le rire des enfants. Bien sûr..

Mais cela ne nous rendra pas nos innocences et nos abeilles d’antan…

*(Merci à Schuiten & Peeters)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.